18 août 2013

DIMANCHE 18 AOÛT 2013







Je suis de retour de vacances ! J'étais partie avec ma moitié deux semaines à Saint Georges de Didonne (à 5 minutes de Royan) et à la Rochelle. Nous en avons bien profités entre ballades sur les rochers, bronzage sur la plage (mmh ... d'ailleurs bientôt je ferai un dessin là-dessus !), vélo, parcs aquatiques, tours et Aquarium de la Rochelle, Zoo de la Palmyre, visite de Saint Martin de Ré sur l'Île-de-Ré, promenades, bowling, jet-ski (c'est moi qui ai forcé mon copain, il avait pas trop envie d'en faire parce qu'il avait trop peur de tomber dans l'eau avec la vitesse, mais j'ai réussi par le convaincre en lui disant que c'était moi qui conduirai et lui qui monterai à l'arrière ... mmmmmh bon ok j'avouuuuue j'ai un peu inversé les rôles là dans ce que je vous raconte :p ), marchés, resto' (quand je dis ça vous devez vous attendre sûrement comme ma famille à ce que je dise qu'on a mangé des produits de la mer ... mais en fait c'était plutôt Mc Do, Buffalo, Chinois, Crêperie, Calzone, ... on n'est pas trop fruits de mer hein !), baignades dans l'Océan (oui je ne dis pas "la mer" vu que c'est du côté de l'Atlantique) ... euh par contre en parlant de baignades : si un jour vous allez dans les environs je vais vous faire mes petites critiques des plages du coin ... 

Plage de la Concurrence à la Rochelle : plage minuscule très vite bondée de monde et remplie de rochers donc difficile de s'y baigner. De plus, le sable n'est pas spécialement fin. Cependant, les environs sont sympas' à visiter.

Plage des Minimes à la Rochelle : plage que je déconseille. Un peu plus grande que celle de la Conccurence, mais tout autant bondée de monde. Le hic ... les inombrables bouts de verres cachés dans le sable parmi les cailloux et aussi dans l'eau quand on se baigne (oui même si des sortes de tracteurs passent tous les matins). Donc à moins de vouloir jouer au fakir, ou de vouloir ressortir ensaglanté il faut mieux l'éviter.

Plage centrale de Châtelaillon : je n'y ai jamais été quand c'était la marée haute, apparemment elle est bien. Mais alors quand la marée descend ... place au calvaire et à "la plage de la blague" comme j'ai souvent entendu dire. Pour pouvoir se baigner c'est le parcours du combatant. Il faut déjà slalomer entre toutes les nombreuses personnes qui bronzent sur la plage, réussir à marcher sur le sable brûlant, et une fois le sable fin et sec franchi : on s'attend à marcher sur du sable mouillé tout simplement, mais non ! On s'enfonce comme dans du sable mouvant. Et jusqu'aux genoux s'il vous plaît ! Il n'y a pas un seul pas ou on ne manque pas de tomber et de se rétamer dans cette immonde vase. Au final on finit par rebrousser chemin sans même avoir pu tremper un doigt de pied dans l'eau. Et on se retrouve au milieu des gens qui bronzent tranquillement, comme des cons avec les pieds et les mollets tout noir/marron (qui, même si vous les laverez avec un peu d'eau, deviendront orange 1 heure après)

Plage du Nord à Fouras : j'ai été seulement quand la marée était basse, c'est une plage calme et tranquille, peu animée, avec peu de monde et du sable fin.

Plage de Saint Georges de Didonne : superbe plage que je recommande vivement. Il y a beaucoup d'animations et de commerces touristiques tout le long. La plage est très grande donc même s'il y a du monde on y trouve toujours largement de la place, le sable est fin, on peut se baigner (mais gare aux courants et aux vagues). Très belle vue sur le phare de St Georges.

Plage de Royan : plage sympathique pour se promener le matin ou en soirée. Elle est très animée et convoitée. Jolie vue.

Plage de Sablanceaux à l'Île-de-Ré : j'ai été à la plage où la baignade n'était pas surveillée. Si on ne s'éloigne pas trop, la baignade peut se faire tranquillement. Le sable est fin comme à St Georges de Didonne. Cependant, la vue laisse à désirer : on se croirait un peu dans une zone industrielle avec les conteneurs, mais on a une jolie vue sur le pont de l'Île de Ré. 


VOIR PLUS DE PHOTOS