28 juin 2016

Bien pensé !


Mmh ... je n'aurais pas mieux dit ^^ ... mais je n'allais pas confirmer ces dires (surtout que c'est pas forcément ce à quoi je pense de bon matin), j'ai plutôt répondu : "Bien sûr que non ! ... Moi ce serait plutôt de descendre de chez moi, me rendre compte qu'il pleut et devoir tout remonter pour chercher mon parapluie."

25 juin 2016

Bonjour l'été !

Mercredi après-midi je suis sortie avec une partie de ma classe pour une finale d'événement sportif. Je dois être un peu folle sur les bords parce que franchement ... qui est-ce qui a envie de faire des heures sup' gratos' pour se coltiner une classe insolente qui vous en a fait baver et voir de toutes les couleurs depuis votre arrivée ? Bon ... j'avais bien sûr exclu les plus perturbateurs, sinon ç'aurait été un enfer ! Revenons à nos moutons ... donc, mercredi aprem' c'était sortie avec les élèves... je pensais que ça se déroulerait comme pour les rencontres précédentes dans un gymnase, mais arrivés sur les lieux ... de superbes terrains en plein soleil nous attendaient. Je n'avais pas du tout prévu cela, surtout que les jours précédents nous avions eu que de la flotte. J'ai donc fait du mieux que j'ai pu pour laisser au maximum mes élèves à l'ombre pendant les pauses, quant à moi j'ai pris de monstrueux coups de soleil avec des marques peu élégantes à en faire marrer plus d'un. 

Le jour suivant, je ne vous raconte pas comment je me suis sentie dévisagée dans la cour de récréation et dans la rue, surtout que je pouvais difficilement cacher mes marques de coups de soleil comme il a continué de faire chaud (à moins de mettre un pull et de finir asphyxiée).


06 juin 2016

Pensée positive dans un monde de "brutes"

* à cause des inondations, pas d'école vendredi dernier

Selon moi, une des choses les plus compliquées dans le métier de prof' (ou plutôt face à laquelle je suis confrontée ces temps-ci) c'est de ne pas prendre les choses pour soi, de ne pas rentrer dans les discussions des élèves, ne pas se justifier, et d'appliquer des conseils durs à entendre : "C'est leur façon de parler dans le quartier, pour eux c'est normal, il faut laisser passer et les ignorer, autrement tu ne t'en sortiras pas.".